Émilien, compagnon du devoir

IMG_0626

LCVL est fier de vous annoncer sa nouvelle création pour l’été prochain!

En effet, le 18 et 19 juillet 2020, nous vous proposons de venir rencontrer Émilien, jeune apprenti qui part sur les routes afin de réaliser son tour de France du Compagnonnage.

Ainsi, vous replongerez à Morainville-Jouveaux en 1905 pour (re)découvrir certains métiers de l’artisanat mais également l’atmosphère du début du XXe siècle. A l’époque des premières étapes du Tour de France de vélocipèdes, de l’affaire Dreyfus mais également de la séparation de l’Église et de l’État, chacun pourra apprécier et en apprendre davantage sur les précieux savoirs-faire des compagnons.

Rendez-vous donc cet été pour les spectateurs et dès maintenant pour ceux qui souhaiterez participer à cette expérience!

Il était une fois…

…une association créée en 1982 pour aider l’animateur socioculturel embauché par le SIVOM de Saint-Georges-du-Vièvre.

Il s’agissait alors de mettre en oeuvre une politique d’animation en partenariat avec toutes les associations du canton. Les premières actions furent lancées en faveur de la jeunesse. Ce fut d’abord l’organisation de camps de vacances d’été et d’hiver pour les adolescents, puis un centre aéré pour les enfants, des journées sports pour tous, un cross cantonal ou encore des journées vélo.

En 1988, à la veille du bicentenaire de le Révolution Française, un projet son et lumière germa dans les esprits et se concrétisa en juillet 1989 avec le premier spectacle Les Matins de la Liberté sur le Vièvre qui se déroula avec succès devant le manoir de Saint-Etienne-l’Allier.

Une dynamique était créée, une équipe de bénévoles enthousiaste et soudée organisa en 1992 et 1993 Le Mystère du Caillou Marais en collaboration avec la Compagnie de la Pie Rouge. Ce spectacle restera dans les mémoires comme un des plus beaux réalisés par l’association.

En 1995 et 1996, ce fut le Mystère du bon frère Rabelais. Le SIVOM met à notre disposition un gradin de 1000 places, du matériel son et lumière achetés grâce à des fonds européens. Parallèlement au spectacle, l’action en faveur des jeunes s’est pérennisée avec la création d’un centre de loisirs à Saint-Georges-du-Vièvre et des événements comme la Planète Livre.

En 1999, il a fallu changer de lieu pour le spectacle, Madame Degrain a accueilli la troupe de bénévoles au château de la Thillaye à Saint-Christophe-sur-Condé où fut présenté trois années consécutives Raconte-moi le Vièvre.

Puis en 2004, nouveau déménagement, nouveau spectacle : Vièvre, Terre de Mystères mais toujours chez Madame Degrain au manoir de la Fortière à Epreville-en-Lieuvin.

En 2009, un nouveau spectacle Les Flammes du Souvenir fut joué trois années de suite mais les difficultés financières ne permirent pas de poursuivre l’aventure. Néanmoins, les bénévoles ne baissèrent pas les bras et permirent à l’association de solder ses créances et de revenir à une situation financière saine.

Il faut saluer le courage de ceux qui ont organisé des manifestions, ont participé aux montage des gradins loués à d’autres associations. C’est à cette époque difficile qu’ont commencé les animations scolaires avec l’accueil de plusieurs centaines d’élèves du département de l’Eure à des ateliers pédagogiques animés par des bénévoles. Pour maintenir un lien entre les figurants qui le souhaitaient et poursuivre notre animation culturelle, un nouveau concept fut créé sous la forme d’un spectacle itinérant en juillet et août, il s’agit des Soirées Vagabondes du Vièvre.

2015 marque le début d’une trilogie nommée Adèle, Poussin de Haie. En effet, pendant trois ans, le village de Saint-Benoît-des-Ombres fut remis au goût du XIXème siècle pendant plusieurs weekends. Saynètes, jeux, animaux et artistes en tout genre se réunirent pour régaler petits et grands.

Malgré le succès de cette nouveauté, les bénévoles souhaitèrent proposer un autre type de divertissement encore plus immersif en 2018. C’est ainsi que le spectacle C’est qui qu’a tué l’Pé Plessis? voit le jour. Une enquête théâtralisée dans laquelle le public est invité à participer activement à la découverte de l’assassin. Inspiré de faits réels, cet événement est encore un moyen d’en apprendre davantage sur notre patrimoine normand et une manière de partager une expérience humaine riche en rebondissements.

L’année 2019 suivante s’est inscrite dans la continuité des Soirées Vagabondes alors initiées il y a déjà plusieurs années. Une dernière représentation abritée sous la charpente majestueuse de la dîmière du manoir de la Fortière à Epreville-en-Lieuvin qui a rappelé à plus d’un de doux souvenirs.

Pour l’année 2020, LCVL vous propose Emilien, Compagnon du Devoir qui se déroulera du 18 au 19 juillet à Morainville-Jouveaux. L’idée est de replonger un village en 1905 où les spectateurs seraient invités à découvrir certains métiers de l’artisanat mais également l’atmosphère du début du XXe siècle. Ainsi, à l’époque des premières étapes du Tour de France de vélocipèdes, de l’affaire Dreyfus mais également de la séparation de l’Église et de l’État, chacun pourra apprécier et en apprendre davantage sur les précieux savoirs-faire des compagnons.

. Les Animations Scolaires

Les animations scolaires proposées par Loisirs et Culture Vièvre-Lieuvin accueillent plusieurs centaines d’élèves du département de l’Eure lors d’ateliers pédagogiques animés par des bénévoles.

_____________________________________

Vous trouverez ci-joint plusieurs dossiers pédagogiques pour prolonger votre visite. Vous n’avez qu’à cliquer sur les liens pour télécharger les dossiers en format .pdf :

LCVL_Guernica_Pablo Picasso

LCVL_La carriole du Père Junier_Le Douanier Rousseau

LCVL_La Grande Parade_Fernand Léger

LCVL_Le Charron

LCVL_Le Cirque Bleu_Marc Chagall

LCVL_Le Forgeron

_____________________________________

Loisirs-et-culture_anim-2016_recto Loisirs-et-culture_anim-2016_verso

Programme_animations_page1-1024x721programme_animations_page2-1024x723

_____________________________________

. Les Soirées Vagabondes

« Comme chaque année, Robert nous a communiqué des informations historiques liées aux différents sites, en mettant l’accent sur une tradition villageoise, sur le culte d’un saint ou sur une anecdote.

Nous avons mené de notre côté des recherches supplémentaires, avant une mise en commun et la rédaction du texte définitif, incluant des indications scéniques. »

_____________________________________

Cliquez sur ce lien si vous souhaitez en apprendre plus sur la merveilleuse aventure des Soirées Vagabondes :

https://www.youtube.com/watch?v=PyCp7l1oSlw

_____________________________________

LES SOIRÉES VAGABONDES DU VIÈVRE 2014

_____________________________________

LES SOIRÉES VAGABONDES DU VIÈVRE 2017

_____________________________________

LES SOIRÉES VAGABONDES DU VIÈVRE 2019

. Adèle, Poussin de Haie

« C’est en décembre 1853 que Johan Cauvin m’a trouvé sous un buisson de houx, au bord d’un chemin de Saint-Benoist-des-Ombres.

Je suis donc un poussin de haie, une batarde! Je suis sûre que ma marraine, la Mère Bretteville, en sait plus qu’elle ne veut bien le dire.

Annette et Johan Cauvin ne m’ont pas confiée à l’assistance publique, ils m’ont adoptée et baptisée Adèle. J’ai donc grandi à Saint-Benoist auprès de Annette, Johan et François leur fils, « Mon Frère » ainsi que Mère Bretteville. Mais j’aime revenir dans le bois ou Papa m’a trouvée, je m’y sens proche de ma vraie mère.

J’ai maintenant onze ans aujourd’hui, c’est jour de fête. Je porterai le mouchoir de cou rouge et la broche libellule sur mon fichu.

Je m’appelle Adèle, bienvenue à Saint-Benoist-des-Ombres. »

_____________________________________

Pour revivre les trois années de représentations et en apprendre davantage sur la vie d’Adèle, n’hésitez pas à consulter sa page Facebook :

https://www.facebook.com/adelepoussindehaie/

_____________________________________

ADÈLE, POUSSIN DE HAIE : JOUR DE FÊTE EN 1865

_____________________________________

ADÈLE, POUSSIN DE HAIE : JOUR DE FÊTE EN 1868

_____________________________________

ADÈLE, POUSSIN DE HAIE : JOUR DE FÊTE EN 1871

 

. C’est qui qu’a tué l’Pé Plessis?

« Faites place messieurs dames! Faites place! Laisser passer, ceci est une scène de crime! Veuillez vous écarter.

Nous sommes le jeudi 20 octobre 1898, et on nous a signalé que M. Plessis et sa servante, Mme Vannier, ont été assassinés. La question maintenant est : où sont-ils? »

_____________________________________

Afin de remonter jusqu’à l’assassin, pourquoi ne pas visiter la page Facebook de l’enquête où de nombreux indices vous attendent :

https://www.facebook.com/pages/category/Event/Cest-qui-qua-tu%C3%A9-l-p%C3%A9-Plessis–188118401895318/

_____________________________________

C’EST QUI QU’A TUÉ L’PÉ PLESSIS?

Dans le journal

_____________________________________

1989, LES MATINS DE LA LIBERTÉ

_____________________________________

1992-1993, LE MYSTÈRE DU CAILLOU MARAIS

_____________________________________

1999-2001, RACONTE-MOI LE VIÈVRE

_____________________________________

2015-2017, ADÈLE, POUSSIN DE HAIE

_____________________________________

2018, C’EST QUI QU’A TUÉ L’PÉ PLESSIS?

Rejoignez-nous

N’hésitez pas à nous contacter, par courrier ou par email :

Association Loisirs et Culture Vièvre-Lieuvin BP 15
27450 St-Georges-du-Vièvre

_____________________________________

Pour des questions concernant les animations scolaires,

les adhésions et les activités de l’association :

veroniquetackoen@sfr.fr

Pour des questions ou des remarques concernant le site Internet :

brunois.maxime@gmail.com

_____________________________________

Enfin, il y aura toujours quelque chose à découvrir et à partager sur notre page Facebook :

https://www.facebook.com/LoisirsCultureVievreLieuvin/